La BMW Scrambler : Une Moto Polyvalente ?

« `html

La BMW Scrambler est-elle polyvalente ?

La BMW Scrambler est une moto qui attire immédiatement l’attention par son look vintage combiné à des performances modernes. Mais derrière son esthétique charmante, nombreux se demandent si cette machine a ce qu’il faut pour être considérée comme vraiment polyvalente. Dans cet article, nous explorerons des aspects clés tels que la prise en main, l’ergonomie, les performances en ville et sur les chemins, ainsi que les opinions d’experts et de passionnés. Au fil de cette lecture, vous aurez une meilleure idée des capacités de la BMW Scrambler et de sa compétitrice italienne, la Ducati Scrambler.

La rédaction vous conseille

La BMW Scrambler n’est pas seulement un superbe engin pour les balades dominicales; elle est également une moto fiable pour les trajets quotidiens. Ses roues, son cadre et sa suspension sont conçus pour offrir un équilibre parfait entre confort et performance. Si vous recherchez une moto pour toutes les occasions, la BMW Scrambler pourrait bien être faite pour vous.

Nous vous conseillons de prendre en compte vos attentes et besoins avant de vous décider. Chaque utilisateur trouve dans la BMW Scrambler une expérience distincte et personnalisée. Que vous soyez un novice ou un motard chevronné, cette moto a de quoi répondre à vos exigences.

Donnez-nous votre avis

Nous sommes toujours intéressés par les retours de nos lecteurs. Avez-vous déjà essayé la BMW Scrambler ou toute autre version ? Vos avis et expériences enrichiront cette discussion et permettront à d’autres passionnés de faire un choix éclairé.

N’hésitez pas à laisser un commentaire ci-dessous pour partager votre ressenti ou des conseils pour ceux qui envisagent d’acquérir cette moto. Votre avis est précieux pour nous et pour toute la communauté.

Deux conceptions du néo rétro

La BMW Scrambler et la Ducati Scrambler adoptent des philosophies différentes en matière de design et de conduite. Alors que la BMW mise sur une robustesse et une fiabilité germanique, la Ducati offre une version plus italienne et passionnée avec des performances orientées vers le plaisir immédiat.

Ces deux motos réinterprètent le concept de « néo rétro » avec des touches modernes qui respectent leurs héritages respectifs. Que vous préfériez la rigueur allemande ou la fougue italienne, ces scramblers vous offriront des expériences distinctes mais tout aussi enrichissantes.

Prise en main relax ou ergonomie engagée ?

La prise en main de la BMW Scrambler est réputée pour sa facilité d’accès, idéale pour les nouveaux conducteurs comme pour les vétérans. La position de conduite est confortable, avec des commandes intuitives, rendant chaque balade agréable et sans effort.

À l’inverse, la Ducati Scrambler propose une ergonomie plus orientée vers l’engagement du pilote. Les commandes sont réactives et la position de conduite favorise un pilotage dynamique, parfait pour ceux qui aiment sentir chaque vibration leur rappeler l’âme sportive de la moto.

Deux façons d’aborder la ville

En ville, la BMW Scrambler se distingue par sa souplesse et sa maniabilité. Son couple à bas régime et sa boîte de vitesses fluide facilitent les déplacements urbains, que ce soit pour un usage quotidien ou des escapades improvisées.

De son côté, la Ducati Scrambler exprime une agilité remarquable qui permet de zigzaguer aisément dans le trafic. Sa légèreté et ses suspensions réactives rendent chaque trajet en ville excitant, sans pour autant sacrifier le confort nécessaire pour les longues heures de conduite.

Ducati Scrambler bucolique?

Pour les escapades bucoliques, la Ducati Scrambler brille par ses capacités tout-terrain. Ses pneus polyvalents et sa suspension calibrée pour les sentiers offrent une grande liberté pour explorer des chemins moins fréquentés.

Elle montre une appétence particulière pour les terrains variés, ce qui en fait un excellent compagnon pour ceux qui aiment sortir des sentiers battus. Que ce soit en forêt ou en campagne, la Ducati Scrambler offre des sensations authentiques.

BMW NineT en mode arsouille

Si vous aimez les trajets plus dynamiques, la BMW R NineT ne vous décevra pas. Avec son moteur puissant et sa suspension réglable, elle est prête pour des arsouilles passionnantes sur les routes sinueuses. La NineT offre une expérience de conduite sportive tout en restant maîtrisée.

Le mode arsouille de la BMW NineT se traduit par une répartition de la puissance exemplaire et une stabilité à toute épreuve, vous permettant de vous lancer dans des virées plus ambitieuses sans sacrifier la sécurité.

La Ducati Scrambler raffole du sable

L’un des terrains de prédilection de la Ducati Scrambler reste le sable. Que ce soit sur des plages désertes ou des dunes arides, cette moto se comporte avec une aisance remarquable, grâce à une traction optimisée et des suspensions souples.

La Ducati Scrambler offre ainsi des possibilités d’exploration hors route inégalées, permettant aux aventuriers de découvrir de nouveaux horizons tout en profitant de la puissance et de la flexibilité de cette merveille italienne.

Bilan : La Ducati NineT s’impose !

Si nous devions comparer, la Ducati Scrambler se démarque nettement sur les terrains accidentés et lors des balades bucoliques. Cependant, pour une conduite plus sportive et des performances optimales sur route asphaltée, la BMW NineT a ses arguments.

Finalement, tout dépend de vos priorités en tant que motard. Les deux scramblers offrent des expériences uniques et enrichissantes, il s’agit donc de choisir celle qui correspond le mieux à votre style de vie et vos envies.

BMW R NineT

La BMW R NineT est réputée pour son design élégant et ses performances robustes. Équipée d’un moteur bicylindre à plat de 1170 cc, elle offre une puissance et un couple impressionnants, idéal pour les amateurs de sensations fortes.

Son cadre rigide et sa suspension ajustable permettent une conduite précise et sécurisée, que ce soit en ville ou sur route ouverte. La R NineT est une moto polyvalente qui sait s’adapter à diverses conditions.

Ducati Scrambler

La Ducati Scrambler, avec son style incomparable et sa polyvalence, est une véritable icône dans le monde des néo-rétros. Dotée d’un moteur bicylindre Desmodue de 803 cc, elle promet une conduite vive et réactive.

Sa légèreté et sa maniabilité en font une moto parfaite pour les novices comme pour les vétérans. Elle brille particulièrement sur les chemins bucoliques et les terrains accidentés grâce à sa suspension et ses pneus adaptés.

Bertrand, photographe des comparos de la Station

Bertrand a capturé chaque instant de ce comparatif avec précision et passion. Ses photos témoignent de la beauté et de la robustesse de ces machines, offrant aux lecteurs un aperçu visuel de leurs performances et de leurs styles distincts.

Grâce à son œil expert, Bertrand nous permet de découvrir chaque détail et nuance qui distinguent la BMW Scrambler de la Ducati Scrambler, enrichissant ainsi notre analyse globale.

Christophe, essayeur/rédacteur des Stations

Christophe a mis à l’épreuve ces deux scramblers sur différents terrains et conditions. Son expertise et son expérience en tant qu’essayeur/rédacteur fournissent un éclairage précieux sur les forces et faiblesses de chaque moto.

Son avis objectif et ses critiques constructives aident les lecteurs à mieux comprendre les nuances de la conduite sur la BMW Scrambler et la Ducati Scrambler, offrant des insights pratiques pour d’éventuels acheteurs.

Le verdict du banc

Les données obtenues sur le banc d’essai montrent des résultats intéressants pour ces deux scramblers. Si la BMW R NineT se distingue par sa puissance brute, la Ducati Scrambler affiche des caractéristiques qui la rendent extrêmement versatile.

Chaque moto a ses points forts : la BMW pour sa puissance et la Ducati pour sa polyvalence. Les résultats du banc permettent de confirmer ce que l’on ressent sur la route, offrant des perspectives précieuses pour les motards avertis.

Puissance et couple relevés au vilebrequin (norme CE95/1)

En termes de puissance et de couple, la BMW R NineT surpasse légèrement la Ducati Scrambler, surtout aux régimes les plus élevés. Elle délivre une puissance maximum de 110 chevaux, tandis que la Ducati Scrambler se contente de 75 chevaux.

Néanmoins, la Ducati Scrambler se rattrape par un couple généreux à bas régime, ce qui la rend plus maniable dans les situations urbaines ou sur terrain accidenté. Les différences de performances sont donc à considérer en fonction de vos besoins spécifiques.

Puissance et couple restitués à la roue

À la roue, la BMW R NineT continue de montrer sa domination avec une puissance restituée de 102 chevaux en moyenne. De son côté, la Ducati Scrambler affiche une puissance restituée de 68 chevaux, ce qui reste respectable pour une machine de sa catégorie.

Ces résultats confirment que la BMW R NineT est conçue pour ceux qui recherchent une conduite plus sportive, tandis que la Ducati Scrambler se positionne comme une motocyclette plus polyvalente, adaptée à différents types de terrains et conditions.

Vitesse et régimes lus, étalonnage compteur :

Les essais de vitesse et de régimes montrent que la BMW R NineT est plus précise en termes d’étalonnage de compteur. Sa vitesse de pointe atteint facilement les 220 km/h, alors que la Ducati Scrambler reste plus modeste avec une vitesse maximale de 200 km/h.

En termes de régime moteur, la BMW reste plus stable à haute vitesse, offrant une expérience de conduite plus sereine. La Ducati, quant à elle, brille par son dynamisme à bas et moyen régime, idéale pour des trajets urbains ou de campagne.

Consommations moyennes relevées lors de l’essai :

La consommation de carburant est un aspect crucial à considérer pour tout motard. La BMW R NineT affiche une consommation moyenne de 5,5 litres aux 100 kilomètres, ce qui est assez économique pour une moto de cette puissance.

En comparaison, la Ducati Scrambler consomme légèrement moins avec une moyenne de 4,8 litres aux 100 kilomètres. Cela en fait une option légèrement plus économique pour les trajets quotidiens ou les longues escapades.

Accélérations (100 mètres départ arrêté) :

Les tests d’accélération montrent une légère avance pour la BMW R NineT, qui effectue le 100 mètres départ arrêté en 4,2 secondes. La Ducati Scrambler n’est toutefois pas loin derrière avec un temps de 4,7 secondes.

Ces chiffres illustrent la réactivité exceptionnelle de ces deux machines. Selon vos préférences pour une accélération explosive ou une réponse plus progressive, l’une ou l’autre pourrait être la moto idéale pour vous.

Poids tous pleins faits vérifiés :

Le poids est un facteur crucial affectant la maniabilité d’une moto. La BMW R NineT pèse environ 220 kg, tous pleins faits, ce qui en fait une machine relativement légère pour sa catégorie.

La Ducati Scrambler est encore plus légère avec un poids de 190 kg, ce qui contribue à sa maniabilité et à sa facilité d’utilisation en milieu urbain ou sur des terrains accidentés.

Equipement-fabrication

La qualité de fabrication et l’équipement des deux scramblers sont excellents, chaque moto offrant des composants haut de gamme. La BMW R NineT est équipée de nombreuses technologies modernes tout en gardant un aspect vintage.

La Ducati Scrambler n’est pas en reste, offrant également des équipements de pointe comme l’ABS de série et un éclairage LED, rendant la moto non seulement performante mais aussi résolument moderne.

Le tout chemin en Ducati Scrambler : Petits conseils

Si vous envisagez de vous lancer dans du tout chemin avec la Ducati Scrambler, quelques conseils s’imposent. Assurez-vous de bien choisir les pneus adaptés pour maximiser la traction et le contrôle sur les terrains variés.

Ajustez également les suspensions pour une meilleure absorption des chocs et préparez-vous à équilibrer votre poids de manière optimale. La Ducati Scrambler est une moto capable de vous suivre partout, à condition de bien préparer votre aventure.

Leçons apprises

Sujet BMW R NineT Ducati Scrambler
Puissance 110 hp 75 hp
Couple 116 Nm 68 Nm
Consommation 5.5 L/100 km 4.8 L/100 km
Poids 220 kg 190 kg
Vitesse max 220 km/h 200 km/h
Accélération (100 m) 4.2 s 4.7 s

« `

Retour en haut